13 décembre -10h à 16h 30 - Rencontre de la Coop - Observation des oiseaux migrateurs hivernants

dimanche 13 décembre 2015 à 10h00
LA-COLLANCELLE : Maison du garde - Digue entre Baye & Vaux La Collancelle

Présentation :
Les Rencontres de la Coop et la Ligue de protection des oiseaux vous proposent d’observer les oiseaux migrateurs hivernants. Dimanche 13 décembre – 10h à 16h - Maison du garde - Digue entre Baye & Vaux La Collancelle (parking au pied de la digue entre les Etangs de Baye et Vaux). Les étangs de Baye, Vaux, Neuf & Gouffier forment un magnifique ensemble de zones humides dans le centre de notre département, régulièrement choisi par de nombreuses espèces d'oiseaux comme quartier d'hivernage. Outre les traditionnelles espèces de zone humide, nous pourrions avoir la chance d'observer d'autres oiseaux beaucoup plus rares sous nos latitudes ! Après avoir repris des forces au coin du feu, vous aurez la possibilité de prolonger cette matinée avec les guides bénévoles durant l'après-midi, vers 2 étangs moins connus et plus secrets des environs. Pour observer dans de bonnes conditions, réservation obligatoire : 15 personnes maximum aux coordonnées ci-dessous. Une sortie équivalente est prévue le 17 janvier 2016. Accès libre et gratuit, de jour comme de nuit ! Repas de midi tiré du sac, dans la Maison du garde (entrée de la digue). Prenez des vêtements discrets et chauds, des bottes et des jumelles, si possible. Des jumelles & longues vues terrestres vous seront prêtées afin de mieux voir les oiseaux sans les déranger. Sortie annulée en cas de pluie battante ou de neige ! Tél. : 03 86 20 08 57 / 06 48 67 07 15. Mail : coopdessavoirs@nivernaismorvan.net

Localisation :
Parking au pied de la digue entre les Etangs de Baye et Vaux.

En pratique :
jusqu'à 16h30


Photos


         


Commentaires


Par Claudie Héline, le 2015-12-14 15:09:26
Très belle journée ensoleillée pendant laquelle nous avons pu observé des Grandes aigrettes, des grèbes, des canards Garrot à oeil d'or, des foulques macroule, des cygnes...Le casse-croûte à la Maison du garde, au coin du feu, a été très agréable aussi. Merci à la Ligue de protection des oiseaux.